Nous contacter
Réseaux sociaux
Cours de yoga préanatal

Sport & grossesse : le yoga pour femme enceinte

Peut-on faire du sport lorsqu’on est enceinte ?

De manière générale, il est recommandé de pratiquer une activité sportive lorsque l’on attend un enfant : cela favorise la circulation sanguine, permet de réguler sa prise de poids, d’accepter le changement de son corps et d’assouplir son bassin pour le préparer à l’accouchement. Le sport représente une source d’énergie dont la future maman a besoin pour traverser ce grand bouleversement qu’est la grossesse. Une pratique régulière permet de tonifier ses muscles et faire circuler une énergie positive à l’intérieur de son corps et dans sa tête. Cependant, il est primordial d’ajuster son activité à sa nouvelle forme physique : écoutez votre corps et restez attentive aux recommandations de votre médecin. O’nidou vous propose par exemple des ateliers de yoga pour femme enceinte afin de commencer en douceur un atelier prénatale et c’est la jolie Lucie Cavey qui vous accompagne pendant les séances.

 

Le yoga pour femme enceinte : c’est quoi exactement ?

Un cours de yoga pour femmes enceinte se déroule avec un temps de parole pour s’écouter entre mamans, apprendre à se connaître et mettre le doigt sur les petits bobos du quotidien pour apprendre à mieux vivre sa grossesse.
Le yoga pour femme enceinte vise à ré-équilibrer le corps & l’esprit et a des effets sur le sommeil qui est souvent de mauvaise qualité à cette période. Il repose sur des postures et des étirements spécifiques ainsi que des exercices de respiration.
Installée sur un tapis adapté à ce type d’exercice, les postures peuvent commencer…assise, allongée, à quatre pattes, le tout est de trouver les positions adaptées à bébé tout en soulageant les maux du corps.

 

Pourquoi pratiquer le yoga lorsqu’on attend un enfant ?

A cette période de la vie, le yoga pour femme enceinte est particulièrement intéressant car c’est une activité physique et respiratoire douce qui s’adapte à votre ventre rond. C’est un sport calme, sans danger pour les articulations, qui permet de se détendre, de s’accorder un moment pour soi mais aussi de se préparer à l’accouchement. Le yoga permet à la fois de travailler l’aspect corporel mais également émotionnel et psychologique.
C’est également un moment de partage privilégié entre maman et bébé. Pour les futures mamans, les postures de yoga doux leur permettent de soulager les maux et tensions tout en améliorant leur tonicité. Et si maman se sent bien, bébé le ressent.

 

Le yoga pour femme enceinte…et pour bébé ?

Le yoga est un moment privilégié avec bébé qui permet de vous reconnecter l’un à l’autre. Certaines postures vous permettent même de le sentir à l’intérieur de votre corps.

Le yoga pour femme enceinte : le premier trimestre

Au premier trimestre on est dans l’apprentissage et l’acceptation de son nouveau corps. Le yoga se concentre sur la détente et permet d’accompagner en douceur les changements physiques et physiologiques.

 

Le yoga pour femme enceinte : le deuxième trimestre

C’est au deuxième trimestre que bébé commence à bouger : le moment idéal pour travailler l’assouplissement et la connexion avec bébé. Pour se faire, on privilégie des exercices de respiration avec les mains sur le ventre pour faciliter le contact.

 

Le yoga pour femme enceinte : le troisième trimestre

C’est presque à ce moment que tout se joue : le yoga va venir vous préparer à l’accouchement et vous permettre de soulager les maux du corps qui se multiplient avec la prise de poids.

 

Vous hésitez encore ? Voici 5 bonnes raisons de pratiquer le yoga pendant votre grossesse :

1. Bassin ouvert, jambes souples : vous êtes prête à accoucher (d’ailleurs les cours de yoga peuvent se pratiquer avec le futur papa durant le dernier trimestre de votre grossesse)
2. Favorise l’élimination des toxines, la digestion et la circulation. (Allez hop, 3 en 1 !)
3. Réduit sensiblement les maux de dos liés au poids de bébé qui appuie sur les lombaires et permet de retrouver une certaine souplesse
4. Aide à mieux respirer pour augmenter l’apport d’oxygène dans le corps, le cerveau et chez le bébé.
5. Permet de communiquer avec votre bébé

Le bébé, quant à lui, retrouve sa maman, est bien oxygéné et bouge souvent beaucoup pendant les séances ! Il prépare en quelque sorte aussi sa naissance.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.