Nous contacter
Réseaux sociaux
Pleurs de bébé le soir

Les pleurs de bébé le soir

Nous connaissons tous ceci lorsque nous devenons parents, que ce soit pour la première fois ou non. Les pleurs de bébé le soir sont souvent une véritable angoisse pour les parents, qui se sentent parfois démunis face aux pleurs de bébé. Dans cet article, nous allons dans un premier temps vous expliquer les différents pleurs de bébé, mais aussi vous donner des conseils et des astuces afin de calmer cette angoisse nocturne.

 

Les différents pleurs de bébé :

Il est possible de différencier les pleurs de bébé, de les interpréter et d’y remédier plus facilement. Du moins, il nous est possible d’essayer.

Tout d’abord, il faut savoir que les pleurs de bébé sont un processus tout à fait normal dans le développement du nourrisson. Les pleurs sont pour bébé un moyen essentiel de se décharger de toute son excitation de la journée.

Les pleurs de bébé peuvent exprimer la faim, la douleur, la soif, la fatigue, l’ennui ou encore l’envie d’avoir une couche bien propre. Eh oui, les bébés aiment être propres, au chaud mais pas trop, confortablement installés etc… Un nourrisson n’est jamais trop gâté selon les experts.

En effet, les bébés ne connaissent pas le sentiment de manipulation ou encore les caprices. Leurs pleurs sont toujours fondés et doivent être apaisés par les parents ou un proche. Vous ne rassurerez jamais assez votre enfant, alors profitez-en et n’écoutez que votre intuition et non les dires d’autres personnes, qui jugeront parfois votre comportement face aux pleurs de votre enfant. Vous seul(e) le connaissez mieux que personne.

C’est donc à vous d’interpréter ses pleurs et d’y remédier.

 

Les pleurs de bébé le soir :

A partir du premier mois jusqu’au troisième mois de vie, un bébé peut pleurer jusqu’à 2h par jour, et jusqu’à 3h pour les plus.. expressifs ! Encore une fois c’est tout à fait normal.

Les pleurs de bébé le soir arrivent à ce moment de la journée pour différentes raison. Si on exclues les raisons citées précédemment telles que la faim, la fatigue etc… Il est possible que votre bébé souffre de coliques, ou alors qu’il n’assimile pas encore très bien le rythme jour/nuit. Il peut également avoir une petite bulle d’air coincée entre l’estomac et l’œsophage (ce que l’on nomme plus communément un rot).

Ou alors il peut tout à fait avoir envie de décharger son trop plein d’émotion et de découverte suite à trop de bruit ou trop de visites durant sa journée. En effet il est possible et très normal que son système d’éveil s’emballe quelque peu.

Les pleurs de bébé le soir sont eux aussi essentiels et lui permettent de se défouler de leur longue journée.

Il est également possible qu’au moment du couché, votre bébé ressente l’angoisse de la séparation. Là encore c’est normal, étant donné qu’il passe d’un endroit tout chaud et en sécurité dans le ventre de maman, à un tout autre environnement, il va lui falloir du temps avant de s’adapter à son nouveau cocon.

Les conseils et astuces :

Les pleurs de bébé le soir sont aussi reconnaissables. Si vous interpréter des pleurs comme des douleurs de coliques, vous ne pouvez pas trop y remédier directement. Seulement, vous pouvez apaiser votre nourrisson en lui faisant quelques massages sur le ventre, dans une pièce chaude. Il est cependant important de connaître les bonnes techniques de massage pour bébé. Chez O’Nidou, des professionnelles vous donnent des conseils justement pour masser votre bébé, l’apaiser et passer un moment de complicité et de tendresse.

Si les pleurs de bébé le soir signifient qu’il angoisse par rapport à la séparation, il est important que vous lui montriez votre soutien, votre présence et que vous le rassuriez au maximum. Pour cela, vous pouvez tout à fait le prendre dans vos bras. En effet, le serrez dans vos bras va le rassurer du fait du contact avec vous.

Un conseil pour soulager vos bras :

Mais aussi pour pouvoir faire autre chose en même temps que rassurer votre enfant dans vos bras, c’est l’écharpe de portage. C’est un réel outil qui vous permet d’entretenir la relation avec votre bébé, de le rassurer et de reconstruire l’ambiance et la position qu’il avait lorsqu’il était dans le ventre de sa maman. Il existe différentes tailles d’écharpes de portage, choisissez celle qui vous convient dans la boutique O’Nidou.

Un conseil pour vous calmer :

En effet, le bébé ressent toute forme de stress, d’énervement ou d’angoisse procurer par les personnes qui l’entourent et notamment par ses parents. Lorsque vous sentez que la colère ou le stress monte en vous, posez votre enfant en sécurité, dans son lit par exemple, et sortez de la pièce quelques minutes pour pouvoir vous calmez.

La parentalité n’est pas facile par moment, il est donc important de savoir souffler pour pouvoir assurer et être tout à fait épanouie. Votre bébé vous sentira d’ailleurs beaucoup plus positive ou positif. Pour cela vous pouvez effectuer des cours de sophrologie, de gym ou de yoga postnatal qui vous aiderons à prendre pleinement conscience de votre nouveau corps, de votre nouvelle vie, de relativiser et de vous calmer. Plus tard, rien ne vous empêche de réaliser ces ateliers avec votre bébé.

 

Voilà, on espère vous avoir aider à comprendre les pleurs de bébé le soir, et aux autres moments de la journée. On espère aussi vous avoir donner des astuces et des conseils qui vous aideront. A vous de jouer !

 

 

Je découvre les ateliers

 

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.