Nous contacter
Réseaux sociaux

Une langue des signes pour bébé ?

Qu’est ce que la langue des signes pour bébé?

La langue des signes pour bébé est une méthode passionnante qui permet à bébé de pouvoir exprimer ses besoins avant même l’acquisition du langage oral. En effet, l’oral apparaît entre 18 à 24 mois alors que les bébés sont déjà capables de reproduire des signes vers 9 mois. Vous l’avez compris : pendant plusieurs mois l’enfant comprend tout ce qu’on lui dit, mais ne peut exprimer clairement ses besoins et envies. Quelle frustration !

Commence alors pour le parent un jeu de questions/réponses…et après avoir proposé à bébé un jouet, un câlin, et une couche propre, vous finissez par comprendre au bout d’une demie heure de négociations, qu’il avait juste soif ! Entre pleurs & agacement, vous perdez tous les deux patience. Gagnons du temps et évitons la frustration conjointe !

Le but de la langue des signes pour bébé est de lui donner des outils pour pouvoir vous communiquer ses besoins. Boire, dormir, un câlin, tétine, doudou… Ni les parents, ni les enfants ne deviendront bilingue en LSF (langue des signes française).  Le but est seulement de pouvoir appuyer certains mots d’une phrase par des signes issu de la LSF. En général, les parents apprennent entre 30 et 70 signes et c’est déjà super !

 

L’histoire des sourds en France

De 1880 à 1980, les sourds ont été forcés d’oraliser, une méthode très douloureuse et contre nature pour eux. La LSF était tout simplement interdite. Pendant 100 ans, la LSF s’est donc transmise de génération en génération au sein du foyer familiale.

C’est seulement dans les années 80 que la LSF et la culture sourde à enfin pu réémerger. En 1976 est crée une grande école de théâtre: L‘international Visual Theatre dirigé par Emmanuelle Laborit. Et c’est seulement en 2006 que la langue des sourds française est reconnue comme une langue vivante à part entière.

La communauté sourde en France représente plus de 120 000 personnes. Sachez que les personnes sourdes ne considèrent pas leur surdité comme un handicap mais plus comme une différence. Notre retard sur l’intégration des sourds rend plus difficile leur scolarité et leurs études. Il existe très peu d’école bilingue ou inclusive en France.

A Rennes, nous avons la chance d’avoir deux écoles accueillants des enfants sourds de la maternelle au primaire. L’une totalement bilingue et l’autre inclusive.

Ce sont ces raisons qui nous poussent à respecter cette magnifique langue très riche et pleine de diversité au cours des atelier de langue des signes pour bébé.

 

Ce que l’on peut entendre sur la langue des signes pour bébé

La langue des signes pour bébé retarde l’apparition du langage ?

La pratique de la langue des signes pour bébé est assez récente en France. Certains peuvent légitimement s’inquiéter du fait que si bébé sait exprimer ses besoins en signe, il n’aura pas envie d’apprendre à parler. Mais la langue des signes retarde-t-elle l’apparition du langage?

Si la pratique de la langue des signes bébé est très récente en France, elle est pratiquée depuis les années 80 aux USA et au Canada. Ce recul à permis au Dr. Susan Goodwyn de faire une étude approfondie sur cette méthode. Les résultats sont probants et démontrent que les enfants signeurs ont plus de vocabulaire, une meilleure compréhension et des phrases plus longues à 2 ans.

Les enfants ont besoins de frustrations…!

La langue des signes pour bébé permet de limiter les frustrations. En effet, votre bébé va enfin pouvoir vous exprimer le fait qu’il a soif, qu’il en veut encore, qu’il est fatigué, qu’il a vu un chien… Ainsi, votre enfant sera moins frustré (et vous moins énervé !); mais toutes les frustrations ne vont pas disparaître de sa vie comme par magie. Même quand votre bambin s’exprimera parfaitement à l’oral, il aura encore plein de frustrations ! L’avantage de la langue des signes pour bébé, c’est de rendre capable son enfant de communiquer sereinement avec nous, et ce, dès le plus jeune âge.

 

A quel âge commencer la langue des signes pour bébé?

Les bébés signent depuis toujours avec des signes communément admis. Un doigt devant la bouche pour dire de baisser le ton, faire coucou avec la main, applaudir… Ces signes apparaissent en général vers 9 mois. La langue des signe est basée sur le fait de faire des gestes avec les mains, appuyés par des mimiques faciales. Ce sont donc des capacité qu’ont très naturellement les bébés vers 9 mois. C’est l’âge idéal pour commencer à enrichir son vocabulaire avec les premiers signes.

Si vous choisissez de participer à un cycle de bébé signe, vous pouvez le faire quand vous avez du temps et que vous êtes disponible (pendant le congé maternité par exemple). Le principe des ateliers est de vous permettre d’apprendre les signes et de les reproduire aussi souvent que possible à la maison. Votre bébé sera présent (ou non, à votre convenance) aux ateliers mais ce ne sont pas les ateliers qui vont lui permettre d’intégrer les signes. Effectivement, ce n’est que la répétition à la maison qui permettra à votre enfant de reproduire ses premiers signes ! Ainsi, vous pouvez participer au cycle d’atelier quand vous le souhaitez. Mais gardez en tête que votre petit bout ne sera en capacité de reproduire ses premiers signes que vers 9 mois.

Les règles d’or pour que bébé intègre et reproduise les signes

1. Signer régulièrement :

Comme pour toutes les acquisitions de bébé, il faut de la répétition et encore de la répétition. Cependant, il y aura forcement des moments où vous signerez moins. Rassurez-vous, l’essentiel est d’y revenir et de le faire aussi régulièrement que possible. Vous trouverez peut-être des moments plus propices dans la journée : le repas, la toilette, le jeu… A vous de trouvez votre rythme, il ne faut pas que cela devienne une contrainte.

2. Associer le mot à la parole :

A partir du moment où votre enfant est entendant, les signes ne seront que transitoires vers l’acquisition de la parole. Il est donc très important de toujours associer la parole aux signes.

3. Se mettre à la hauteur de l’enfant quand on lui parle :

Quand on parle en associant des signes, il faut que l’enfant puisse nous voir. En se mettant à sa hauteur ce sera plus simple pour lui de vous comprendre et d’intégrer le signe.

4. On laisse le temps à l’enfant :

Comme pour tous les apprentissages, chaque enfant va à son rythme et la langue des signes pour bébé est un outil que le bébé peut choisir de prendre ou non. On ne propose et on n’impose rien. Certains signeront très vite et auront beaucoup de vocabulaires. Tandis que d’autres signeront peu, mais c’est qu’ils en ressentent moins le besoin !

Quels sont les premiers signes que bébé va reproduire ?

Certains signes sont de véritable “best-seller” auprès de nos bambins et on se demande vraiment pourquoi ! Le premier signe à être reproduit est souvent le signe “encore”. On ne comprend vraiment pas à quoi ce petit mot va servir au quotidien de bébé… Ah si ! Encore un câlin, encore du lait, encore un gâteau, encore un bisou… Bon en fait on comprend mieux ! “Encore” peut apparaître aussi souvent que les signes “manger”, “boire” et “dormir”.

La langue des signes et les structures d’accueils

Enfin ! Bébé a son petit panel de signe que vous comprenez parfaitement. Cela vous permet d’éviter un grand nombre de frustration et de colère inutile. Mais comment cela se passe-t-il quand votre bébé est gardé en crèche ou chez une assistante maternelle ?

De plus en plus de crèches et d’assistantes maternelles se forment et se mettent à la pratique de la langue des signes pour bébé. Si tel est le cas, vous aurez donc le plaisir d’avoir un bébé qui sera parfaitement compris et qui pourra encore développer son vocabulaire.

Si la structure d’accueil ou l’assistante maternelle de votre enfant ne pratique pas la langue des signes bébé, vous pouvez quand même en parler. Certains auront peut-être envie de s’y mettre et le suivi se fera. Si vous sentez votre interlocuteur un peu réfractaire, inutile d’insister. Si par ailleurs votre bébé est bien, c’est le principal. Vous pouvez néanmoins négocier le fait de lui apprendre les signes que votre bébé connait déjà, et lui en donner la signification. Ainsi le professionnel pourra, même s’il ne signe pas lui même, comprendre votre enfant.

Comment se déroule un cycle d’atelier de langue des signes bébé  ?

Chez O’nidou les cycles de langue des signes pour bébé comportent 4 ateliers qui abordent chacun un thème qui permettra à votre bébé d’exprimer ses besoins.

  • Les besoins du jeune enfant
  • Les moments forts : repas et change
  • Les activités et environnement du jeune enfant
  • Les émotions et ressentis

Des ateliers où on abordera une vingtaine de nouveaux signes par thème et que l’on apprendra par le biais de jeux, de comptines, et de répétitions !

 

 

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.