Nous contacter
Réseaux sociaux
main bébé maman

Je souffre d’un baby blues ?

Aujourd’hui,, nous allons aborder un sujet un peu moins léger qu’à notre habitude : le baby blues. Il arrive qu’après la grossesse, la jeune mère subisse une déprime passagère. C’est d’autant plus frustrant quand l’enfant était extrêmement désiré car une forme de culpabilité s’ajoute à cette déprime. Comment est-il possible que je me sente aussi triste depuis que bébé est la alors que je voulais cet enfant ?  

 

A quel moment le baby blues survient-il ?

Il survient souvent dans les 3 à 10 jours après l’accouchement. Normalement, ce baby blues ne dure pas plus d’une quinzaine de jours et, si c’est le cas, il vaut mieux vous en inquiéter : la dépression post-partum n’est peut être pas loin.

Le baby blues, une maladie ?

Non ! Le baby blues n’est pas une maladie ! Selon certain psychiatre, il serait même une étape essentielle à la mère.

Le baby blues c’est d’abord l’acceptation d’un changement de statut : celui du passage de jeune fille à mère. C’est également la fin d’un lien fusionnel qui s’est créé avec bébé durant 9 mois.

La découverte d’une nouvelle vie. La maman va découvrir son nouveau né, apprendre à le connaitre, cesser de l’idéaliser. Elle va devoir accepter son nouveau rôle.

Les symptômes :

  • une humeur très changeante (la maman passe du rire à la crise de larmes sans raison apparente),
  • Tristesse,
  • Irritabilité,
  • Anxiété liée à la sensation d’être dépassée par les événements,
  • une grande fatigue,
  • un manque d’appétit,
  • des difficultés à dormir.

Ce qu’il faut retenir :

Le baby blues touche 50%  80% des jeunes mères. Il faut savoir se déculpabiliser, accepter cette petite déprime passagère utile pour pouvoir être optimale par la suite ! Alors, on se décomplexe et on s’accepte en tant que super maman.

Dans un prochain article, nous aborderons le sujet difficile mais essentiel de la dépression post-partum. Une maladie qui touche plus de femmes qu’on ne le croit.

A très vite !

 

 

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.