Nous contacter
Réseaux sociaux

Auteur : Romane Casse

Ô rage, Ô désespoir, Ô past-partum ennemi Après la grossesse, vous pensiez avoir passé le pire ?  Que nenni ! Bienvenue dans le merveilleux monde du post-partum, entre  la fatigue, les douleurs et les hormones qui lâchent, vous avez besoin d'aide ? Voici une liste de conseils (non exhaustive) qui devraient vous permettre d'encaisser cette phase de vie avec plus de

Le parcours d'Agnès Agnès, notre intervenante sur les ateliers soins du quotidien chez le nouveau né, est diplômée du statut d'infirmière depuis 2009 et de celui de puéricultrice depuis 2011. Elle commence son activité en pédopsychiatrie auprès d’enfants âgés de 0 à 8 ans pendant 2 ans, par la suite, elle se dirige vers le milieu hospitalier où elle se forme en néonatologie, réanimation néonatale et urgences pédiatriques. Elle a également effectué des remplacements sur des consultation de PMI et depuis 2015, elle travaille dans le secteur social auprès d’adolescents âgés de 13 à 18 ans. L'atelier "Les soins du quotidien", le déroulement Chez O’nidou,

Le parcours d'Agnès Agnès, notre intervenante sur les ateliers éveil et sommeil de l'enfant, est diplômée du statut d'infirmière depuis 2009 et de celui de puéricultrice depuis 2011. Elle commence son activité en pédopsychiatrie auprès d’enfants âgés de 0 à 8 ans pendant 2 ans, par la suite, elle se dirige vers le milieu hospitalier où elle se forme en néonatologie, réanimation néonatale et urgences pédiatriques. Elle a également effectué des remplacements sur des consultation de PMI et depuis 2015, elle travaille dans le secteur social auprès d’adolescents âgés de 13 à 18 ans. L'atelier "Eveil et sommeil de l'enfant", le déroulement Chez O’nidou, Agnès

Dans notre dernier article sur le portage, nous vous expliquions les bénéfices pour les parents et bébé de pratiquer cette technique. Aujourd'hui, nous vous présentons notre jolie monitrice Morgane, qui assure les ateliers portage chez O'nidou.  Son parcours ? Morgane est devenue maman pour la première fois en juillet 2014. Son bébé avait besoin d'énormément de contact car il était atteint du fameux RGO (Reflux Gastro Œsophagien), ce trouble provoque des remontées acides très douloureuses. Ces bébés ne supportent pas d'être installés dans une position horizontale, ils ont besoin d'être verticalisés. Cet état de fait a plongé très vite Morgane dans le

Vous êtes enceinte ou jeune parent et le portage vous tente ? Vous vous êtes déjà interrogé sur les manières de porter bébé ? Sachez que la pratique du portage peut être une solution. En écharpe ou avec un porte bébé ? Plusieurs solutions s'offrent à vous. Nous décortiquerons dans cet article les bienfaits du portage pour bébé et les parents, les différentes écharpes disponibles et quelques règles de sécurité à respecter. Pourquoi choisir le portage ? La position physiologique :  On sait maintenant que le portage en porte bébé classique est un portage anatomique, il suit l'anatomie du bébé avec deux ouvertures

Il ne faut pas confondre dépression post-partum et baby blues. Le baby blues n'est pas une maladie et de 50 à 80% des femmes en souffrent après leur accouchement. C'est une déprime passagère (une dizaine de jours) due à des changements de vie important. Quant à la dépression post-partum, 10 à 20% des jeunes mamans en souffrent. Reconnaître la dépression post-partum : Elle est souvent liée à un très fort sentiment de culpabilité de la part de la femme : celle-ci se sent incapable de s'occuper de son bébé, elle a peur de lui faire du mal, il arrive parfois même qu'elle

Aujourd'hui,, nous allons aborder un sujet un peu moins léger qu'à notre habitude : le baby blues. Il arrive qu'après la grossesse, la jeune mère subisse une déprime passagère. C'est d'autant plus frustrant quand l'enfant était extrêmement désiré car une forme de culpabilité s'ajoute à cette déprime. Comment est-il possible que je me sente aussi triste depuis que bébé est la alors que je voulais cet enfant ?    A quel moment le baby blues survient-il ? Il survient souvent dans les 3 à 10 jours après l'accouchement. Normalement, ce baby blues ne dure pas plus d'une quinzaine de jours et, si c'est

Il y'a quelques semaines, nous vous annoncions les difficultés financières que rencontraient O'nidou sur les réseaux sociaux et par communiqué de presse. "Malheureusement, ce projet de cœur n'est pas encore rentable et même si nous savons qu'il doit se poursuivre puisqu'il est d'utilité sociale et publique, nous rencontrons quelques problèmes de trésorerie qui pourraient nous amener à devoir cesser l'aventure." L'idée du crowdfunding On a tenté le tout pour le tout et décidé de faire appel à un moyen novateur : les campagnes de financement participatif. Quelle surprise ! En quelques jours, nous avions déjà atteint 50% de l'objectif de 4000€ que nous

Noël approche à grand pas et votre jolie ventre ne fait que s'arrondir un peu plus chaque jour. Entre le manque de sommeil, le régime alimentaire parfois restreint et les maux du quotidien, gérer grossesse et fêtes de fin d'année semble être un pari difficile ! Pas de panique, à la fin de cet article, vous aborderez cette période avec la plus grande des sérénité.  Grossesse et fêtes de fin d'année : la question de la coupette de champagne ?  Le dicton "sans alcool la fête est plus folle" est bien sympa, mais quelque peu déprimant quand on aborde les fêtes de

Il y'a quelques semaines, je vous parlais de la diversification alimentaire chez l'enfant dans cet article juste ici. Aujourd'hui, nous allons aborder une autre pratique qui tend à se populariser, la DME : la diversification alimentaire menée par l'enfant.   La DME, kesako ? La DME ? Un acronyme quelque peu barbare, pour une pratique pas si compliquée. Habituellement, la diversification alimentaire se fait vers les 4-5 mois de bébé et se compose de compotes données à la cuillère par les parents. Pour faire court, la DME permet à l'enfant de découvrir des aliments solides plus tôt, tout en l'incitant à se servir par lui